Une occasion unique d'échanger et réfléchir sur l'avenir des sciences de gestion.

Les sessions de la SFM sont organisées à 3 ou 4 reprises dans l'année, à l'université Paris-Dauphine.

 

Elles permettent de rencontrer un ou plusieurs experts, autour d'un ouvrage ou d'une thématique structurante du champ des sciences de gestion. 

 

Ces sessions sont ouvertes aux membres cotisants de l'association. Elles se tiennent toujours de 16:30 à 18:30 et sont suivies d'un pot informel qui permet de prolonger les échanges.

 

L'inscription est obligatoire via notre page Contact.

 

Les Sessions SFM permettent une première réflexion sur le thème abordé et donnent ensuite naissance, le cas échéant, à un groupe de travail autour de la thématique, qui prolonge la réflexion entamée en session et la structure autour de la publication d'un Avis de la SFM, véritable prise de position de l'association au regard de la thématique abordée.


Les Sessions SFM 2018.



04/10/2018

  • 16:30 - 18:30 - SESSION SFM - salle Décanale

La session sera animée par Julienne BRABET :

 

"Comité d'éthique et approbation des protocoles de recherche : un risque pour la recherche de terrain ?"

 

Qui ne souhaiterait pas mener des recherches éthiques ? Pourtant de nombreuses questions se posent aux chercheurs en sciences sociales confrontés aux comités d’éthiques[1] [2]. Au carrefour de la protection des données personnelles, de la protection des personnes, du secret des affaires et de l’intégrité de la recherche, les comités d’éthique imposent souvent avant toute investigation l’approbation d’un protocole détaillé : l’objectif poursuivi, l’échantillon, les questions à poser,  les modes de présentation de la recherche et  d’observation doivent être précisés ;  le consentement éclairé des différents sujets humains « objets » de l’enquête ainsi que la façon dont seront anonymisées et conservées leurs données sont requis . Et cela avant toute intervention, même s’il s’agit justement de recherche non-interventionnelle, le modèle biomédical restant très prégnant.

Comment procéder pour renforcer l’interrogation éthique dans nos recherches tout en évitant une bureaucratisation stérilisante ?  Que se passe-t-il dans vos universités ou dans vos écoles ?

Rejoignez -nous le 4 octobre de 16 :30 à 18 :30 à l’université Paris Dauphine salle Décanale     pour partager les expériences étrangères et les nôtres. Inscrivez- vous en envoyant un mail à courrier.sfm@gmail.com , le nombre de place est limité et la sécurité l’exige.

N’oubliez pas notre rendez-vous du 8 février pour une journée consacrée à la recherche de terrain.



[1] Pour l’instant les comités d’éthique (ou Institutional Review Boards) s’adressant aux sciences sociales existent surtout au Canada, aux USA, en Australie ou en Nouvelle Zélande et dans une moindre mesure en Grande- Bretagne mais ils se répandent rapidement en France)

[2] Jacob, Marie-Andree and Riles, Annelise, "The New Bureaucracies of Virtue: Introduction" (2007).Cornell Law Faculty Publications. Paper 1304. http://scholarship.law.cornell.edu/facpub/1304

 



 


08/11/2018

  • 16:00 - 17:15 - C.A. salle C108
  • 17:15 - 19:15 - SESSION SFM - salle Décanale

Université Paris Dauphine - salle Décanale

Session animée par Bénédicte Vidaillet, Christophe Vignon et Carine Chemin-Bouzir

 


13/12/2018

  • 15:00-16:15 : C.A. salle C108
  • 16:30 - 18:30 - SESSION SFM - salle Décanale 

 


04/04/2019

  • 15:00-16:15 : C.A. 
  • 16:30 - 18:30 - SESSION SFM - salle Décanale